L'affacturage non notifié

L’affacturage non notifié en gestion déléguée dit aussi « Affacturage confidentiel » permet à l’entreprise de ne pas faire connaitre son recours à l’affacturage d’où le terme confidentiel.

Cette technique d’affacturage est destinée à des entreprises réalisant un chiffre d’affaires important (minimum 1million de chiffre d’affaires), et ayant :

  • une structure financière solide,
  • des  compétences techniques et administratives reconnues,
  • et un système d’information compétent.

L’entreprise conserve la maîtrise totale de la gestion du poste clients et ces derniers ne sont pas informés de l’existence du contrat d’affacturage.
Les règlements sont adressés à l’entreprise cliente chez le factor ayant mis en place l’affacturage confidentiel.

Ces règlements sont domiciliés sur un compte bancaire ouvert dans les livres d’une de ses  banques.

Le factor apporte la trésorerie et la garantie.

Quels sont les principaux avantages de l'affacturage confidentiel ?

  • Le recours à une société d'affacturage pour couvrir votre trésorerie n'est pas connu.
  • L'image de votre société reste inchangée. Vos clients n'ont pas l'impression que vous confiez la gestion de vos relances à un tiers.
  • Vous gardez la maitrise et la gestion du poste client. C’est vous qui relancez vos clients et qui confiez à votre service contentieux les relances en cas de retard de paiement, voire à entamer des poursuites si nécessaire.
  • Vous bénéficiez d'une avance de trésorerie rapide et immédiate (24 ou 48 heures).

Quels sont les principaux inconvénients de l’affacturage non notifié ?

  • Pour se protéger à son tour, la société de factoring audite votre gestion du poste clients et la fiabilité de vos méthodes de recouvrement. Ces audits peuvent être réalisés de une à plusieurs fois par  an.
  • Les sociétés de factoring mettent en place ce genre de contrat pour les entreprises travaillant de préférence avec des grands comptes ou des établissements publics.
  • Un minimum de chiffre d'affaires annuel est exigé.

En savoir plus : L'affacturage inversé, les types d'affacturage